Mon chéri, mon zèbre, mon sale petit canard. Les acteurs sont maintenant réunis autour de la table. Je vous imagine. La communauté s’est reformée comme chaque matin ; pendant que le café coule, les solitudes de la nuit se délestent de leurs cauchemars, ça y est les voilà qui se racontent leurs rêves, rituel impudique qui les représente si bien : les acteurs sont les êtres les plus fascinés par leurs psychisme, que j’ai rencontrés. Mon amour, vous entrez dans une étape difficile. des crises et des révolutions. ici - là bas - toujours des crises et des révolutions. Improvisez. C’est comme si le corps, tout le corps, subissait un grand éboulis. le corps national a mal. ça m’intéresse. il se passe quelque chose. d’où regardes-tu ce qui se passe ? sortez du cadre. cette personne qui se refait, nomme la, verticale, seule ou foule, elle grandira de toute façon, et toi, tu reviens toujours mon amour dans le pointillé qui s’égrène sur ma route et nous n’aurons plus peur, non de rien, les révolutions nous font. Travaillez bien. Tenez bon.

Actualités

Lecture NOS VIES

Mercredi 23 septembre - 19 h
TPV – Théâtre Paris Villette (75)

CROCODILES

Mercredi 7 octobre - 10h
Centre dramatique nationale de Besançon (25)

Vendredi 13 novembre
Centre culturel La Ricamarie (42)

Du 17 au 19 novembre
Théâtre de Coutances, Scène conventionnée d’intérêt national (50)

Mardi 24 novembre
Ville de Mons-en-Barœul (59)

26 et 27 novembre
Centre André Malraux, Scène(s) de territoire Hazebrouck (59)

LA VACHE et son prisonnier

Dimanche 11 octobre - 17h
Salle des Charmilles de Noisy-Rudignon (77)

BOVARY

Du 4 au 7 novembre
Le Volcan, Scène nationale du Havre (76)

NOS FILMS Saison 2

Mercredi 25 novembre
Théâtre municipal Berthelot - Jean Guerrin Montreuil (93)